Alors que le DES qualifiant fait débat dans toutes les spécialités de l’internat en pharmacie (en Biologie médicale où il est actuellement ébranlé, et en Pharmacie Hospitalière où il n’est en travaux que depuis quelques dizaines d’années), un projet de modification de décret porte atteinte à la responsabilité du Pharmacie hospitalier dans un domaine où un DESC lui confie une qualification (DESC de Radiopharmacie et de Radiobiologie). Ce projet de réforme des actes de Manips radio prévoirait de pouvoir réaliser “la préparation des médicaments radiopharmaceutiques” “sous la responsabilité et la surveillance d’un médecin”.

Les syndicats séniors (SYNPREFH-SNPHPU-SNRPH-SNPGH) n’ont pas perdu de temps pour faire part de leur vive inquiétude (cf. cette lettre sur le site du SYNPREFH) auprès du Ministère du Travail, de l’Emploi, et de la Santé et de la DGOS. Les internes en pharmacie restent eux aussi très vigilants à ce que leurs intérêts et responsabilités de demain ne soient pas indignement bafoués.